Bagues de fiançailles: le rubis, symbole de l'amour

Le feu de l'amour

Le rubis est uni dans l'éternité à sa couleur. Le rubis, c'est le rouge. D'ailleurs, étymologiquement, le nom «rubis» vient du latin «rubens», qui veut dire «rouge». Cette couleur est son atout principal puisque c'est d'elle dont dépend sa valeur et son intérêt, mais c'est aussi son symbole. Car le rouge rubis, c'est le feu, la passion, l'ardent désir...

La couleur de l'amour par excellence, dont le rubis est le reflet parfait. Depuis l'aube des temps, le rubis est donc le meilleur messager et le meilleur garant des déclarations d'amour. Sa couleur est aussi celle du courage et de la victoire, de la force et du mérite, et le rubis devint naturellement la précieuse des rois, des maharadjahs, des sultans, des chefs de l'Église (les cardinaux). La légende fait encore battre les cœurs aujourd'hui, car outre la puissance de l'amour qu'elle inspire, on dit également que cette pierre a le pouvoir de mettre la concorde dans les couples...

On l'appelle le diamant rouge

Dans le monde minéral, le rouge est la couleur la plus rare. Si le rubis est au départ, sous sa forme pure, incolore, il prend sa couleur rouge grâce au fer, au titane et surtout au chrome, et plus précisément l'oxyde de chrome, que l'on trouve dans les très grandes profondeurs de l'écorce terrestre et en très faibles quantités. Voilà d'où le rubis tient sa rareté. Mieux encore, selon les quantités de métal contenu, la palette des couleurs varie, du rose pâle au pourpre profond. Ce sont les nuances les plus foncées et les plus transparentes qui sont les plus prisées, comme le rubis «sang de pigeon» ou rubis birman.

Pour mieux servir ces rubis les plus sombres, on préférera une taille en forme de cabochon (forme arrondie et polie), qui permet de mettre en valeur le phénomène d'astérisme - c'est-à-dire les rares fois où la pierre est incrustée de rutile (oxyde de titane) formant une étoile à six branches. Sinon, l'ovale sera la taille la plus commune. Ces variations de teinte offrent au rubis une forte personnalité et à chacun une identité propre: aucune pierre ne se ressemble. Mais toutes viennent principalement d'Extrême-Orient. Cette région du monde recèle les filons les plus anciens et les plus réputés, notamment le nord de la Birmanie, dans la «Vallée des Rubis» ou, autrement dit, la «route de Mogok», dans la région du Myanmar. On trouve en Thaïlande, qui est le plus grand centre de vente de rubis, de belles pierres d'un rouge-brun, le fameux «rubis de Siam». Quant au rubis du Vietnam, sa ­couleur est pourpre. L'Inde est aussi un pays de rubis, connus pour leurs nombreuses inclusions.

Et pourquoi le «diamant rouge»? Parce qu'après le diamant, le rubis est la pierre la plus dure. Sur l'échelle de Mohs, qui mesure la dureté des minéraux, il atteint le niveau 9, le diamant étant à 10...

Source : Marie-Claire / Morgane Soularue